Fdesouche

Selon les chiffres officiels publiés ce lundi, la hausse des prix à la consommation a atteint 36,08% sur un an en décembre, du jamais-vu depuis 2002, en grande partie du fait de la chute de la monnaie, la livre. Des millions de Turcs peinent à joindre les deux bouts, y compris à se nourrir, car la hausse des prix des produits alimentaires a bondi de 44 %. 

[…]

Et l’avenir s’annonce compliqué, notamment avec la flambée des coûts de l’énergie. Le 1er janvier, les tarifs de l’électricité en Turquie ont par exemple subi des hausses variant de 50 à 130 %.

RFI


Fdesouche sur les réseaux sociaux