Fdesouche

28/12/2021

Soupçonné d’avoir abusé d’une femme « vulnérable », aux abords de la place de Jaude, cet été, à Clermont-Ferrand, un homme de 33 ans a demandé la levée de sa détention provisoire ce mardi. Sans succès.

Voilà quatre mois qu’Ali Cherif Y. B., soupçonné d’une agression sexuelle en pleine rue, dans le centre-ville de Clermont-Ferrand, dort en prison. Ce mardi, dans le box de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Riom, où il est venu demander sa remise en liberté, cet Algérien de 33 ans a réaffirmé ce qu’il clame depuis le début : non, il n’a pas abusé d’une femme « vulnérable », rencontrée quelques instants plus tôt dans la rue.

(…) Selon le récit de la quadragénaire, aux abords d’un parking souterrain, l’Algérien la plaque contre un mur et lui fait subir des attouchements sexuels. Il est interpellé peu de temps après les faits.

« Ivre, énervé et le visage congestionné », le suspect explique aux policiers qu’il a juste voulu fouiller la femme pour récupérer des téléphones que celle-ci lui aurait volés.

(…) En attendant son potentiel jugement devant un tribunal correctionnel, Ali Cherif Y. B. reste incarcéré « pour motif de sûreté ».

La Montagne

Merci à Alex


17/08/2021

Les faits remontent à samedi 14 Août, vers 7 heures du matin. D’après les premiers éléments de l’enquête, la victime présumée, une femme handicapée âgée de 48 ans, promenait son chien. Elle aurait demandé une cigarette à un homme qui passait par là. Celui-ci aurait alors entraîné la quadragénaire à l’écart pour l’agresser sexuellement. Des témoins ont été alertés par les appels au secours de la Clermontoise.

À l’issue de ses auditions, au cours desquelles il aurait nié les faits, Ali Cherif Y. B., un étranger en situation irrégulière, a été déféré au parquet, qui a décidé d’ouvrir une information judiciaire.

Un juge d’instruction lui a ensuite notifié sa mise en examen pour agression sexuelle sur une personne vulnérable et par personne en état d’ivresse manifeste. À l’issue d’un débat devant le juge des libertés et de la détention, il a été placé en détention provisoire. Les investigations se poursuivent désormais dans le cadre de cette instruction.

La Montagne

(Merci à Vercingterorix43)


Fdesouche sur les réseaux sociaux