Fdesouche

27/12/2021

(Belga) Le bourgmestre de Lanaken, Marino Keulen (Open Vld), compte adresser le problème soulevé par un groupe de jeunes de nationalité afghane séjournant au centre d’accueil pour demandeurs d’asile de la ville et impliqués dans une bagarre à Genk. Deux jeunes d’origine turque ont été blessés dans l’incident samedi soir.

“Il n’est pas approprié que ces jeunes se comportent de manière inhumaine de la sorte”, a commenté le maïeur de Lanaken, où les jeunes Afghans étaient hébergés dans un centre d’asile.

“Ce n’est pas seulement le cas dans notre pays, mais dans toute l’Europe. Ces mineurs non accompagnés afghans voyagent à travers l’Europe, sont accueillis quelque part mais ne respectent par les règles. Dans un centre d’asile par exemple, ils brisent des fenêtres ou commentent des actes de vandalisme. Il y a de manière générale un large problème, mais avec le statut de mineur nous ne pouvons pas faire grand chose. Je me suis entretenu par téléphone avec le Secrétaire d’Etat à l’Asile et la migration qui a fait preuve de compréhension”, a commenté dimanche soir M. Keulen. Celui-ci a proposé de que ces jeunes Afghans soient davantage répartis sur le territoire.

(…) “Nous ne pouvons pas renvoyer vers l’Afghanistan ces mineurs non-accompagnés, simplement parce qu’ils rejoindront alors les rangs des Talibans (…)”, a encore décrit le bourgmestre.  Il a précisé que ses services de police gardent à l’œil les autres groupes de jeunes au cas où d’autres incidents se trameraient.

RTL.be

Merci à 55


26/12/2021

Deux personnes ont été blessées par deux coups de couteau dans le centre de Genk vers 20 heures samedi soir, après que deux groupes comptant au total quarante jeunes se soient affrontés.

Des jeunes Afghans du centre d’asile de Lanaken et des jeunes Turcs de Genk ont cherché la confrontation. Il y a eu deux coups de couteau pendant les escarmouches. Lors du premier coup de couteau à la gare de Genk, un jeune homme de 18 ans originaire de Genk a été légèrement blessé.

Dans la Klokstraat, un jeune homme de 18 ans originaire de Genk a également été poignardé avec un couteau. Le jeune homme a reçu les premiers soins, après quoi il a été transféré à l’hôpital. Le jeune homme a été gravement blessé, mais n’est plus en danger. Le groupe de quarante jeunes s’est ensuite dirigé vers le quartier du Kolderbos (Genk). La police locale s’est immédiatement rendue sur place avec plusieurs patrouilles.

Les policiers ont pu arrêter au total 19 jeunes âgés de 15 à 25 ans originaires de Lanaken, dans le quartier de Kolderbos, ainsi que sur l’Augustuslaan et la Bilzerweg à Zutendaal. Les jeunes du centre d’asile ont été emmenés dans les commissariats de police de Genk, Bilzen et Hasselt pour y être interrogés. Le laboratoire médico-légal a effectué une enquête approfondie sur les traces sur la scène du crime. Après identification et interrogatoire, 18 jeunes ont été libérés.

Un suspect de 17 ans, originaire de Lanaken, est toujours interrogé. Le parquet du Limbourg décidera de son éventuelle arrestation à une date ultérieure. La police de Carma mène des investigations supplémentaires, a-t-il été annoncé dimanche.

Sudinfo


Fdesouche sur les réseaux sociaux