Fdesouche

Il connaît ses habitudes. Il sait qu’elle ne ferme jamais son verrou. Alors un jour, il entre chez sa voisine pendant qu’elle est sous sa douche et se rend directement à la salle de bains.

(…)

Interpellé quelques instants plus tard, Samba Dembele (déjà condamné pour usage de stupéfiants et conduite sous l’empire d’un état alcoolique) est alors placé en garde à vue. Mais une fois au commissariat, toujours silencieux et souriant – et le «regard pervers et vicieux» -, Dembele lance avec sa main des baisers aux policières qui passent devant lui – caressant toutes les cuisses qui sont alors à sa portée. Consultant leurs fichiers, les policiers découvrent par ailleurs une main courante concernant leur client du jour : en novembre dernier, Samba Dembele s’était mis à quatre pattes dans la salle d’attente du Pôle Emploi de Noyon, caressant cette fois les jambes et les chaussures des personnes présentes. Expertisé plus tard par un psychiatre, le praticien ne relèvera toutefois aucune pathologie mentale – le prévenu étant donc accessible à une sanction pénale.

(…)

www.oisehebdo.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux