Fdesouche

(…)

Les chiffres fournis par le secrétaire d’État montrent que cette année, un tiers des personnes présentes dans le réseau d’accueil Fedasil (33%) sont des mineurs non accompagnés. Une tendance fortement à la hausse puisqu’en 2020, ce chiffre s’élevait à 15 % et en 2019, à seulement à 9 %.

Depuis le début de l’année, 3.018 MENA se sont inscrits auprès de Fedasil et 1.991 tests d’âge ont été effectués. Environ 70 % de ces tests ont montré que ces demandeurs d’asile étaient bel et bien majeurs.

Sud Info

Merci à K.


Fdesouche sur les réseaux sociaux