Fdesouche

Les cartes vont-elles être rebattues à gauche ? Anne Hidalgo a créé la surprise en s’invitant à la dernière minute au « 20 Heures » de TF1 mercredi soir. En grande difficulté dans les sondages, jaugée entre 3 et 5 %, la candidate socialiste a réclamé l’organisation d’une primaire à gauche pour aboutir à une candidature commune. « La gauche doit se retrouver, se rassembler pour gouverner. Il faut organiser une primaire de cette gauche, arbitrée par nos concitoyens. Ils seront très, très nombreux car ils souhaitent retrouver l’espoir », a-t-elle assuré, appelant tous les candidats qui « souhaitent gouverner » à y participer. La maire de Paris a également précisé qu’elle ne retirerait pas sa candidature si une telle primaire ne voyait pas le jour.

(…)

À partir de 18 heures cependant, les jeunes militants du mouvement de la « primaire populaire » – qui plaident pour une candidature unique et qui ont déjà réuni 240.000 signataires – ont commencé à entendre sonner leur téléphone.

(…)

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux