Fdesouche

Des milliers de migrants ont accepté de renoncer à se rendre aux États-Unis en échange de visas mexicains

Des milliers de migrants dans le sud du Mexique ont accepté l’offre du gouvernement de quitter une caravane en direction des États-Unis en échange de visas mexicains, ont indiqué des responsables.

La caravane est l’un des deux grands groupes de migrants, dont beaucoup viennent d’Amérique centrale et des Caraïbes, qui ont quitté la ville méridionale de Tapachula ces dernières semaines pour entreprendre à pied le long voyage vers le nord en direction de la frontière américaine avec des familles comprenant de jeunes enfants.

Les migrants de la caravane qui ont quitté Tapachula la semaine dernière ont accepté une proposition du gouvernement pour “commencer le processus qui leur permettra de régulariser leur statut juridique“, selon un communiqué conjoint du ministère de l’Intérieur et de l’Institut national des migrations.

En échange de cet accord, les organisateurs ont accepté de ne pas réunir d’autres caravanes à l’avenir, a déclaré plus tard un responsable mexicain des migrations, s’exprimant sous couvert d’anonymat.

M. Garcia, organisateur de la caravane, a nié qu’un tel accord ait été conclu, et le communiqué n’en a pas fait mention.

Les migrants ont à plusieurs reprises exprimé leur scepticisme quant à la possibilité de recevoir des documents les régularisant au Mexique, et les organisateurs affirment qu’une autre caravane est déjà sur le point de partir de Tapachula, un important point de rassemblement de migrants près de la frontière avec le Guatemala.

Reuters


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux