Fdesouche


Trois policiers ont été blessés à Nice (Alpes-Maritimes) ce dimanche après-midi en intervenant sur le tournage d’un clip de rap sans autorisation. Les forces de l’ordre ont essuyé des tirs de mortiers d’artifice et des jets de projectiles. Deux mineurs ont été interpellés.

Des détonations ont été signalés dans le quartier de l’Ariane à Nice, rue Amédée-VII vers 15h30. Une soixantaine d’individus participaient au tournage sauvage d’un clip du rappeur marseillais Graya a appris Actu17, confirmant une information de BFMTV. Plusieurs équipages de police se sont rendus sur place et un contrôle a débuté.

La situation a rapidement dégénéré : les policiers ont été visés par des jets de projectiles lancés par des dizaines d’individus hostiles.

(…) Actu 17


Ils voulaient contrôler l’autorisation de tournage d’un clip de rap. Dans le quartier de l’Ariane, à Nice, deux policiers ont été blessés. Ils souffrent ce dimanche soir de brûlures et d’acouphènes.

Alors qu’ils tentaient de rentrer en contact avec les réalisateurs d’un clip de rap tourné dans le quartier de l’Ariane à Nice, trois policiers ont été victimes ce dimanche de tirs de mortiers [il s’agirait vraisemblablement de mortiers d’artifice donc d’engins pyrotechniques] et de jets de projectiles en tout genre”, selon Laurent Martin de Fremont, du syndicat Unité SGP Police FO. 

Deux d’entre eux sont blessés. Ils souffrent  de brûlures et d’acouphènes. 

France Bleu


Fdesouche sur les réseaux sociaux