Fdesouche

De Laurence Rossignol à Alice Coffin en passant par Danièle Obono, près de 300 femmes politiques et militantes ont signé une tribune, publiée ce lundi dans Le Monde, demandant d’ « écarter les auteurs de violences sexuelles et sexistes » de la sphère politique.

« Aujourd’hui, parmi les 577 député·e·s, certains sont auteurs de violences sexistes et sexuelles », alertent encore les signataires. « Combien d’élections faudra-t-il avant que les formations politiques prennent leurs responsabilités pour garantir une ambiance de travail sereine au sein du gouvernement et du parlement, un fonctionnement apaisé de la démocratie et la protection des personnes victimes de violences ? »

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux