Fdesouche

07/11/2021

06/11/2021

L’Italie a autorisé ce samedi un navire humanitaire transportant quelque 800 migrants secourus en mer, dont des centaines de mineurs et cinq femmes enceintes, à accoster à Trapani, en Sicile, a annoncé à l’AFP l’ONG allemande Sea Eye.

Cette autorisation de débarquer survient quelques heures seulement après qu’une organisation humanitaire a livré sur le bateau des fournitures de secours en urgence, notamment de la nourriture et des couvertures. Le navire Sea Eye 4 avait déjà porté secours à près de 400 personnes en détresse en mer mercredi, lorsqu’il a porté assistance à 400 autres sur une embarcation en bois qui menaçait de sombrer, jeudi.

Il y a plus de 200 mineurs dont «plusieurs enfants de moins de 10 ans», et 5 femmes enceintes à bord du Sea Eye 4, a indiqué l’ONG dans un communiqué, précisant que 200 personnes avaient été soignées jusqu’à présent à bord

(…) Le Figaro


05/11/21

Un navire humanitaire avec à bord environ 800 migrants secourus en Méditerranée a demandé vendredi 5 novembre à l’Italie de lui octroyer un port sûr pour débarquer, au moment où les tentatives de traversées augmentent.

La ministre italienne de l’Intérieur Luciana Lamorgese a appelé l’Union européenne à l’aide face à l’afflux de migrants, jeudi lors d’une rencontre à Rome avec le commissaire européen à la Justice Didier Reynders.

Des appels à l’aide laissés sans réponse

«En 48 heures à peine, notre équipage a sauvé plus de 800 personnes», a tweeté l’ONG allemande Sea-Eye dont le navire Sea-Eye 4 approchait vendredi de la Sicile. «Parmi les survivants il y a des enfants, des femmes enceintes et des personnes blessées». «Pour tous, il faut mettre fin immédiatement à la situation exceptionnelle à bord. Nous avons besoin d’un port sûr!», poursuit l’ONG.

Le Sea-Eye 4, aidé par le navire Rise Above de l’organisation Lifeline, avait dans un premier temps porté assistance mercredi à 397 personnes en détresse lors de six opérations distinctes, avait expliqué jeudi Sea-Eye dans un communiqué, en annonçant avoir mis le cap sur l’île italienne de Lampedusa. Un deuxième sauvetage a ensuite dû être mené jeudi auprès d’une embarcation en bois sur laquelle se trouvaient 400 personnes et qui, victime d’une voie d’eau, menaçait de sombrer. Les secours maltais, pourtant situés dans la zone, n’ont «répondu à aucun des appels à l’aide», avait poursuivi Sea-Eye. […]

Près de 55.000 migrants ont débarqué en Italie depuis le début de l’année, contre un peu moins de 30.000 en 2020, selon des données du ministère de l’Intérieur. La ministre Luciana Lamorgese a dit jeudi à Rome à Reynders qu’il était «injuste» que l’Italie doive accueillir tous les nouveaux arrivants […]

Le Figaro


04/11/21



Trajet du 2 au 3 novembre :

Trajet du 3 au 4 novembre.

Trajet du 5 novembre. Direction Sicile (Italie)

Marine Traffic


Fdesouche sur les réseaux sociaux