Fdesouche

Un homme qui menaçait les passants avec un couteau à Madrid a été tué

Le défunt, un subsaharien sans abri ayant des problèmes mentaux, a été touché par plusieurs coups de feu après avoir agressé un agent

Les événements ont eu lieu vers dix heures du matin ce vendredi à proximité du centre de santé San Cristóbal de los Ángeles, rue Benimamet, dans le quartier de Villarverde, l’un des plus humbles de la capitale espagnole. Le défunt, un homme subsaharien d’environ 35 ans, rôdait déjà autour de la clinique externe depuis une heure avec un couteau à la main, menaçant de nombreux voisins et le personnel du centre médical. Son attitude a même amené les responsables des établissements de santé à décider de fermer pour empêcher l’individu de se faufiler armé dans l’enceinte, bondée de patients à l’époque, dont beaucoup sont des personnes âgées qui attendent de recevoir la troisième dose du vaccin contre le covid.

Plusieurs patrouilles de la police nationale ont été déployées dans la région, alertées par de nombreux appels de voisins, qui ont rapporté que le suspect, qui avait déjà organisé des altercations dans la région et avec d’autres “sans-abri”, était de plus en plus violent.

L’arrivée des fonctionnaires ne leur a pas calmé le moral. Les agents, déjà avec leurs armes réglementaires tirées, ont demandé aux subsahariens de renoncer à son attitude et de jeter le couteau au sol. Mais l’étranger a répondu en se jetant sur l’un des fonctionnaires, qui a causé des coupures d’une main et de légères ecchymoses.

[…]

L’article dans son intégralité sur El Correo



Un homme subsaharien menace les passants avec un couteau à la porte de la clinique de San Cristóbal de los Ángeles, quelques instants avant de se jeter sur un policier pour le poignarder, après quoi il est tué de 4 coups de feu. Selon vous, qui est soutenu par les immigrés du quartier ?


Fdesouche sur les réseaux sociaux