Fdesouche

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait un nouveau numéro de “Morandini Live” sur CNews. Au cours de l’émission, un violent accrochage entre Eduardo Rihan Cypel, membre du conseil national du Parti Socialiste, et la journaliste Christine Kelly s’est produit sur le plateau alors qu’était évoqué la situation des toxicomanes porte de la Villette à Paris.

“On a vu les ‘Daltons’. Ils sont sanctionnés de 100 euros d’amende. Vous ne portez pas de masque, vous êtes sanctionné de 135 euros. Il y a un problème dans la société”, a débuté la journaliste. “Je ne crois pas à ce discours-là comme quoi il y aurait un déséquilibre : ce sont toujours les faibles qui prennent les grosses peines de prison et les forts qui ne prennent rien. Ca peut arriver”, a déclaré Eduardo Rihan Cypel avant d’hausser le ton.

“Vous pouvez crier, vous n’allez pas m’empêcher de parler. Je ne sais pas pourquoi vous vous énervez (…) Vous pensez que c’est défendable votre discours ? Vous pensez que c’est défendable une enclave où il y a un état de non-droit ? Je trouve ça extrêmement grave”, lui a répondu Christine Kelly dont la parole a été coupée à plusieurs reprises.

“Vous avez un peu de politesse ? Ca peut vous arriver de temps en temps ?”, lui a-t-elle lancé. “Oui, ma mère m’a très bien élevé”, a continué Eduardo Rihan Cypel. “Vous faites comme beaucoup. Vous coupez la parole pour sortir du débat et éviter les questions. C’est très classique et c’est très connu”, a expliqué Christine Kelly.

(…) Jean-Marc Morandini


Fdesouche sur les réseaux sociaux