Fdesouche

04/11/2021

Dans les rues de Montauban, comme sur les réseaux sociaux depuis lundi, on se désole ce mercredi pour la famille de cet homme qui «semblait vraiment un type bien». «C’était un bon citoyen, un bon Français, quoi», résume près de la Place nationale un jeune homme, qui vient de lire les premiers articles de presse. «Ce militaire qui a risqué sa vie pour nous, il la perd pour protéger sa femme face à des ordures», s’énerve, presque à hurler, un commerçant du centre piétonnier, qui demande à ce «qu’on retrouve vite ces salopards» (….)

À ce stade, le parquet de Montauban n’a pas révélé d’éventuel motif à l’altercation. Selon certaines sources au Figaro, il pourrait s’agir d’un échange de regards qui aurait mal tourné, et d’un harcèlement de sa compagne. D’après le témoignage de cette dernière, le couple, arrivé peu avant minuit au restaurant discothèque du club nautique de Montauban, ne serait resté qu’une poignée de minutes, ne finissant même pas ses consommations avant de se retrouver sur le parking, face à cinq ou six jeunes, dont certaines sources de police précisent qu’ils appartiendraient aux gens du voyage. Après des invectives et des provocations, l’un d’entre eux aurait commencé à se battre, portant un coup de poing et un coup de pied à la victime, qui en tombant, aurait heurté violemment de sa tête le trottoir. Emmené en urgence à l’hôpital Purpan à Toulouse, Emmanuel Cueff succombait finalement à ses blessures malgré les efforts des médecins. Un hommage pourrait être organisé, vendredi, sur les lieux du drame.

Le Figaro


02/11/2021

Selon une source policière, avant d’être tabassé sur le parking du resto, Emmanuel Cueff avait eu une altercation avec « des individus issus de la communauté des gens du voyage » à l’intérieur de l’établissement

Valeurs Actuelles


01/11/2021

Un ancien militaire âgé de 50 ans a été victime d’une très violente agression à Montauban (Tarn-et-Garonne), dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu’il était accompagné de sa conjointe. Il est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital de Purpan, à Toulouse (Haute-Garonne), ce dimanche. Les agresseurs sont recherchés.

Emmanuel Cueff et sa compagne sortaient du restaurant « Le Nautic » situé sur l’avenue de Toulouse à Montauban, peu après minuit, lorsque cet homme de 50 ans a été roué de coups sur le parking situé à proximité. L’ancien militaire du 17ème régiment du génie parachutiste (RGP) de Montauban a été violemment frappé par plusieurs individus. Cinq ou six selon une source proche de l’enquête. Il a reçu des coups notamment au visage et s’est effondré. Sa tête a heurté le trottoir.

La compagne de la victime, impuissante, qui aurait également reçu des coups, a donné l’alerte. Le quinquagénaire a été pris en charge par le secours et évacué à l’hôpital Purpan de Toulouse alors qu’il était en état de mort cérébrale selon cette même source, confirmant une information de La Dépêche. Le décès d’Emmanuel Cueff a été prononcé quelques heures plus tard, ce dimanche. Sa compagne, sous le choc, n’a été que légèrement blessée.

La police judiciaire saisie

Quelles sont les motivations des agresseurs qui ont laissé leur victime pour morte ? Le défunt était inconnu de la police et la justice. L’enquête a été confiée aux policiers de la direction territoriale de la police judiciaire (DTPJ) de Toulouse. Le parking ne dispose pas de vidéosurveillances. « Il y avait beaucoup de personnes en train de fumer à l’extérieur à ce moment-là », a confié le gérant du restaurant au quotidien régional. Le couple ne serait resté qu’une quinzaine de minutes dans le restaurant avant de ressortir. (…)

Actu 17


Fdesouche sur les réseaux sociaux