Fdesouche

L’acquisition ou la détention par des particuliers d’armes automatiques transformées, considérées comme des armes dites «de guerre», sera interdite à partir de lundi, selon un décret gouvernemental publié samedi au Journal officiel. Environ 1000 armes de ce type sont actuellement détenues par des particuliers en France selon le ministère de l’Intérieur.

Le décret, pris par le premier ministre Jean Castex, concerne les détenteurs d’armes automatiques transformées en armes semi-automatiques ne tirant qu’une seule munition à la fois avec rechargement automatique.

Les propriétaires d’armes automatiques transformées en armes à répétition manuelle ou à un seul coup pourront les conserver et continuer d’acquérir les munitions correspondantes. Néanmoins, ces armes, qui passent de catégorie C à catégorie A1, ne pourront plus être acquises par des particuliers. «Il s’agit d’armes dont il ne peut être garanti l’irréversibilité de la transformation et qui présentent de ce fait une dangerosité toute particulière», justifie le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux