Fdesouche

La police nationale a arrêté, cette semaine, une femme d’origine marocaine, avec un casier judiciaire, pour avoir escroqué des migrants en se faisant passer pour une avocate spécialisée en immigration. Pour ce faire, la Marocaine utilisait l’identité et les données d’une véritable avocate, parvenant ainsi à collecter des sommes importantes. Après son arrestation, la femme a été immédiatement libérée dans l’attente de son procès, rapporte OK Diario.

L’arnaque a été découverte lorsqu’un couple s’est présenté au bureau de la vraie avocate en lui reprochant de les avoir arnaqués. Celle-ci s’était alors défendue, en assurant qu’ils ne sont pas ses clients. De cette façon, il a été rapidement conclu que quelqu’un utiliserait l’identité de l’avocate pour arnaquer efficacement les gens. L’escroc a collecté jusqu’à 1 600 euros pour une simple procédure d’obtention d’un titre de séjour temporaire. À une autre occasion, la fausse avocate a reçu 1 500 euros pour représenter un citoyen marocain dans une affaire de divorce et de garde d’enfants. Résidant légalement en Espagne, elle a ainsi accumulé plusieurs milliers d’euros grâce à ce mode opératoire.

Les agents de la police nationale chargés de cette enquête ont arrêté la fausse avocate au niveau d’un guichet de l’aéroport de Malaga d’où elle avait l’intention de s’envoler vers la France avec son mari. Le couple avait plus de 1 400 euros d’argent liquide au moment de son interpellation.

yabiladi


Fdesouche sur les réseaux sociaux