Fdesouche

Une rumeur circule sur la femme dévoilée de Drancy (93) : partie des sphères identitaires musulmanes sur Twitter, elle se propage au sein de La France Insoumise (MàJ : Rachida dément sur TPMP)


Une rumeur se répand selon laquelle la femme voilée qui a échangé avec Zemmour, Rachida B., serait une “fausse musulmane” travaillant pour le groupe Bolloré (qui possède CNEWS). Elle n’aurait en réalité jamais porté le voile et serait à la solde de Morandini. Faux.

1 – D’après nos informations elle a effectivement travaillé pour le groupe Bolloré Logistics, mais l’a quitté en 2017 (fin 2017, à en croire la date de cette photo prise en septembre)

2 – On lui reproche de ne porter le voile que pour les caméras de Morandini, ce qui est faux. Un photo d’elle en 2016 la montre voilée sur Facebook. Par ailleurs, elle indique très clairement au début de son itw sur CNEWS qu’elle « porte le voile depuis peu » :

3 – Son compte Facebook est quant à lui rempli de maximes et signes religieux laissant peu de doute quant à la nature de sa foi :

4 – Comme la plupart des personnes participant à l’émission Face A La Rue, Rachida B. a été contactée au préalable par l’équipe de Morandini, ce qui ne veut pas dire que c’est une actrice. L’émission se présente comme une déambulation, laissant place à des interactions de rue.

5 – Depuis qu’elle a participé à cette émission et accepté de retirer son voile pour montrer sa liberté de choix, cette femme est couverte d’insultes sur les RS. Un internaute (d’origine maghrébine et adepte de rodéos), l’a par exemple traité de “salope” sur Instagram aujourd’hui.

6 – La rumeur, partie des sphères identitaires musulmanes sur Twitter, se propage au sein de La France Insoumise

7 – On reproche à cette femme de ne pas être une habitante de Drancy. En réalité, les différents intervenants de l’émission Face ALa Rue de ce matin n’étaient pas tous de Drancy, comme par exemple David Guiraud, militant LFI, qui a pu parler à Zemmour alors qu’il habite Les Lilas.


8 – Elle a partager une vidéo anti-Zemmour en 2018 :


Valeurs Actuelles


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux