Fdesouche

Cinq trafiquants de crack ont été condamnés vendredi à huit et dix ans de prison et à des amendes allant de 10.000 à 80.000 euros, par le tribunal judiciaire de Bobigny, annonce ce samedi Éric Mathais, le procureur de Seine-Saint-Denis. Les condamnés ont immédiatement été placés en détention. Quatre d’entre eux, de nationalité sénégalaise, ont écopé d’une définitive du territoire français. Le cinquième, Français, est interdit de séjour en Île-de-France pendant cinq ans. Une sixième personne, jugée également lors de cette comparution immédiate, a été relaxée.

Les mis en cause ont été interpellés à Saint-Denis et Saint-Ouen en possession de deux kilogrammes de cocaïne, 100 grammes de crack et 18 grammes d’héroïne, pour un prix à la revente estimé à près de 200.000 euros. “On a retrouvé ce qu’on appelle une ‘cuisine’ c’est-à-dire le matériel qui va permettre de faire du crack”, a indiqué le parquet à l’AFP. Le procureur de Bobigny salue “une nouvelle condamnation assez emblématique” en la matière. Début octobre, le tribunal de Bobigny avait condamné trois revendeurs de crack à des peines allant jusqu’à sept ans de prison. (…)

www.francebleu.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux