Fdesouche

Assassinat à Plancher-Bas : l’étudiant tué pour 200 000 € de cryptomonnaie

[…]

C’est une affaire effarante, tant par son extrême cruauté et que par sa nature bassement crapuleuse. Le procureur de la République de Besançon a détaillé ce vendredi les dessous de l’enquête ouverte suite à la découverte d’un corps supplicié, lardé d’une vingtaine de coups de couteau, le 18 août dernier dans un étang de Plancher-Bas (Haute-Saône). Celui d’un étudiant ingénieur en informatique sans histoire âgé de 19 ans, résidant à Poitiers.

Trois arrestations rapides

Trois premiers hommes, l’amant de la victime, un Montbéliardais âgé de 33 ans, et deux individus de 18 et 23 ans, avaient été rapidement placés en garde à vue, puis mis en examen pour assassinat. 

[…]

Jeté agonisant dans l’étang

Selon Étienne Manteaux, l’autopsie révèle quelques pistes macabres : « Les très nombreux coups constatés entre le sternum et le bas de la face peuvent attester d’une séance de torture ou d’un geste passionnel. On sait aussi qu’aucun de ces coups n’était mortel en lui-même, et que la victime était agonisante quand elle a été jetée dans l’étang ».

[…]

L’article dans son intégralité sur L’Est Républicain


Fdesouche sur les réseaux sociaux