Fdesouche

Le 12 octobre, dans un lycée nord-isérois, des lycéens se sont inquiétés des bleus qui couvraient l’une de leurs camarades. Celle-ci, âgée de 16 ans a fini par se confier auprès des responsables de l’établissement : elle a été frappée le week-end précédent par sa famille, sous le prétexte qu’elle fréquenterait un garçon, rapporte Le Dauphiné.

La jeune fille a été régulièrement frappée à coups de ceinture et de cuillère en bois par son cousin et sa cousine, tous deux majeurs, devant la mère de ceux-ci, qui l’a giflée, tirée par les cheveux et déshabillée. L’adolescente vivait depuis l’été chez sa tante parce qu’elle ne s’entendait pas avec sa mère.

Le tribunal judiciaire de Vienne a confié une enquête à la gendarmerie de Bourgoin-Jallieu, et les trois accusés ont été placés en garde à vue puis déférés au parquet de Vienne. Placés sous contrôle judiciaire avec interdiction d’approcher la jeune fille, ils ont été renvoyés à une audience le 14 janvier 2022. La jeune fille, qui a eu deux jours d’ITT, a fait l’objet d’une mesure de placement.

20 minutes


Fdesouche sur les réseaux sociaux