Fdesouche

Au lendemain d’un conseil communal à l’occasion duquel la bourgmestre de Mouscron a, de nouveau, constaté les manquements en matière de sécurité dans et en dehors du centre Fedasil, un arrêté de police contraint la direction de Fedasil Mouscron à réduire le nombre de ses résidents de moitié, avec effet immédiat. Après avoir rappelé qu’elle avait exigé une diminution significative du nombre de résidents, la bourgmestre vient de signer un arrêté de police qui vient d’être adressé ce mardi à la direction du centre. (…)

Cela signifie donc que quelques 400 réfugiés devront quitter le centre dans les plus brefs délais. On le sait, le centre Fedasil de Bruxelles est saturé, et ceux de Bovigny et Liège ont connu des émeutes ces derniers jours. (…)

Face à l’ampleur et à la fréquence des faits de violence liés à une partie des demandeurs d’asile, les craintes de voir un riverain, un travailleur du centre ou un policier blessé lors d’une altercation sont désormais palpables jusqu’au sein des forces de l’ordre et des pouvoirs politiques mouscronnois. (…)

Nord-Eclair.be


Fdesouche sur les réseaux sociaux