Fdesouche

Royaume-Uni : le député conservateur David Amess tué à coups de couteau dans une église par Ali Harbi Ali, un Britannique d’origine somalienne, connu pour sa radicalisation (MàJ)

19/10/2021

Ali Harbi Ali marchant calmement vers la station de métro trois heures seulement avant que le député Sir David Amess :

Les images de vidéosurveillance montrent le suspect de 25 ans quittant son domicile dans un quartier aisé du nord de Londres. Serrant un sac à dos encombrant, il se dirige vers la station Gospel Oak à 8h44 vendredi. Trois heures plus tard, il arrivait à une opération de circonscription dans l’Essex où Sir David a été poignardé à mort.

De Gospel Oak, Ali aurait voyagé vers l’est de Londres sur le réseau aérien avant de passer à un service ferroviaire principal pour Leigh-on-Sea. Le trajet d’environ 90 minutes signifie qu’il aurait pu arriver dans la région à 10h30 – une heure et demie avant que Sir David ne soit attaqué à son cabinet dans l’église méthodiste de Leigh.

DailyMail


18/10/2021

Le prédicateur Anjem Choudary suscite la fureur en suggérant que le député David Amess a peut-être été tué parce qu’il était « pro-Israël »

DailyMail


« Personne ne devrait mourir de cette façon » : la famille du député britannique David Amess, poignardé à mort dans un acte qualifié de terroriste par la police, s’est dit « anéantie » par le drame mais a appelé dimanche à « mettre de côté la haine ».

Ali Harbi Ali, tueur présumé de députés, s’est radicalisé après avoir regardé des vidéos YouTube du prédicateur de haine Anjem Choudary (Wikipédia), ont affirmé hier soir d’anciens amis.

Anjem Choudary

Il est aussi le neveu de l’ambassadeur Somalien en Chine (@Awalekullane)

Ali Harbi Ali

The Sun / Le Parisien


17/10/2021

Il aurait planifié l’assaut plus d’une semaine à l’avance, ont affirmé des sources de sécurité.

Ali a peut-être vécu dans la circonscription de Southend West de Sir David dans l’Essex dans le passé, mais sa résidence la plus récente serait à Londres, où des agents ont effectué des perquisitions à trois adresses.

La police devant le domicile du suspect à Kentish Town (Londres)

Hier, des policiers montaient la garde devant la maison de la municipalité du nord de Londres où vit Ali. Cette maison fait partie d’une rue de maisons de trois étages dont le coût s’élève à 2 millions de livres sterling. Parmi les voisins figurent le présentateur Giles Coren et, autrefois, le regretté acteur Roger Lloyd Pack, qui jouait le rôle de Trigger dans Only Fools And Horses.

MailOnline


L’homme interpellé serait un ressortissant britannique d’origine somalienne nommé Ali Harbi Ali, selon la BBC. Orienté il y a plusieurs années vers le programme britannique destiné aux personnes présentant un risque de radicalisation basé sur le volontariat, selon le diffuseur, il n’y aurait pas été très assidu et n’a jamais été officiellement un «sujet d’intérêt» pour l’agence de sécurité nationale.

Les services de police et de sécurité pensent que l’assaillant a agi seul et qu’il était «autoradicalisé», selon le Sunday Times. Il pourrait avoir été inspiré par Al-Shabab, les islamistes liés à Al-Qaïda en Somalie.

Le père d’Ali Harbi Ali, Harbi Ali Kullane, ancien conseiller du Premier ministre somalien, a confirmé au Sunday Times que son fils était en détention et s’est dit «très traumatisé». John Lamb, un conseiller conservateur local, a raconté à des médias britanniques que le jeune homme avait attendu patiemment son tour avant de se jeter sur le député et de le poignarder à plusieurs reprises devant deux assistantes du parlementaire.

Le Figaro


16/10/2021

Le nom du terroriste présumé, arrêté pour le meurtre au couteau d’un député conservateur, est Ali Harbi Ali.

Sky News


Sir David Amess a reçu plus d’une douzaine de coups de couteau, selon la police.

Le Parisien


L’homme de 25 ans, qui serait un Britannique d’origine somalienne, est en détention et a été arrêté pour suspicion de meurtre. Des sources ont déclaré au Guardian qu’il avait déjà été orientée vers le programme Prevent, le programme officiel destiné aux personnes considérées comme présentant un risque de radicalisation.

The Guardian



L’enquête est menée par le Counter Terrorism Command du Met, qui travaille en étroite collaboration avec ses collègues de l’Eastern Region Specialist Operations Unit (ERSOU) et de la police de l’Essex.

Le coordinateur national principal de la police antiterroriste, le commissaire adjoint Dean Haydon, a officiellement déclaré que l’incident relevait du terrorisme. L’enquête préliminaire a révélé une motivation potentielle liée à l’extrémisme islamiste.

La police d’Essex a répondu à un incident survenu à une adresse d’Eastwood Road North, Essex, peu après 12h05 le vendredi 15 octobre.

Sur place, les agents ont trouvé un homme présentant de multiples blessures à l’arme blanche. Il a reçu un traitement médical d’urgence par les services d’urgence, mais est malheureusement décédé sur place.

Bien que l’identification officielle n’ait pas encore eu lieu, l’homme a été identifié comme étant Sir David Amess, membre du Parlement pour Southend West. Des agents spécialisés apportent leur soutien à sa famille.

Un Britannique de 25 ans a été arrêté sur les lieux, soupçonné de meurtre. Il est actuellement en détention dans un poste de police de l’Essex.

Dans le cadre de l’enquête, des agents effectuent actuellement des recherches à deux adresses dans la région de Londres et celles-ci se poursuivent.

On pense qu’il a agi seul, et nous ne recherchons personne d’autre en rapport avec l’incident pour le moment. Cependant, les enquêtes sur les circonstances se poursuivent.

Police UK

Des sources gouvernementales ont déclaré à la BBC que l’homme est un ressortissant britannique qui, d’après les premières enquêtes, semble être d’origine somalienne.

La police affirme que les premières enquêtes ont révélé une motivation potentielle liée à l’extrémisme islamiste.

BBC


15/10/2021

Des agents antiterroristes dirigent l’enquête sur la mort de Sir David Amess, a déclaré Ben Julian Harrington, chef de la police de l’Essex. Il a déclaré qu’il n’était pas encore certain que le meurtre soit un acte de terrorisme.

Toutefois, The Independent croit savoir que le suspect est d’origine somalienne et que le meurtre est traité à ce stade comme une probable attaque terroriste islamiste.

Un homme de 25 ans a été arrêté “immédiatement” après l’arrivée de la police à l’église où Sir David a été poignardé, a ajouté M. Harrington. Lors de la même conférence de presse, le commissaire de police de la région a qualifié le meurtre de Sir David d’acte “méprisable”.

Des agents antiterroristes dirigent l’enquête sur la mort de Sir David Amess, a déclaré Ben Julian Harrington, chef de la police de l’Essex. Il a déclaré qu’il n’était pas encore certain que le meurtre soit un acte de terrorisme. Les détectives gardent l’esprit ouvert, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

The Independant



Un député conservateur britannique, Sir David Amess, est mort après avoir été poignardé à plusieurs reprises vendredi lors d’une permanence parlementaire qu’il tenait dans l’église méthodiste Belfairs, dans sa circonscription de Leigh-on-Sea, à l’est de Londres, selon la police et les médias locaux. Agé de 69 ans, il représentait la circonscription de Southend West dans l’Essex depuis 1983.

La police locale, qui n’a pas nommé la victime, a indiqué dans un communiqué que l’homme qui avait été retrouvé blessé était mort sur place, en dépit des efforts des services de secours. « Un homme de 25 ans a été rapidement arrêté après l’arrivée de la police sur place, soupçonné de meurtre », a-t-elle ajouté, indiquant qu’un couteau a été retrouvé.

Le Monde


Le député conservateur britannique David Amess, 69 ans, mortellement poignardé vendredi, était un catholique fervent, Brexiter convaincu et grand défenseur de la cause animale, décrit comme un homme au “grand coeur”.

Membre du Parti conservateur du Premier ministre Boris Johnson, David Amess, député depuis 1983, était un fervent défenseur du Brexit. Mais son sujet de prédilection au Parlement était le bien-être animal. Il était l’un des rares députés conservateurs favorables à l’interdiction de la chasse au renard.

Né dans la banlieue est de Londres en 1952 dans un milieu modeste, David Amess a étudié l’économie et la politique et travaillé comme enseignant puis consultant en recrutement avant d’entrer en politique.

BFMTV


Le député conservateur de Southend West organisait ce midi une rencontre publique à l’église méthodiste de Belfairs. Un homme serait entré en courant et l’aurait poignardé à plusieurs reprises.

L’homme de 69 ans serait soigné sur place.

The Sun


Fdesouche sur les réseaux sociaux