Fdesouche

Calais – La marionnette géante Amal, porte-voix des enfants en exil, a fait étape dimanche à Calais, haut-lieu de transit migratoire vers l’Angleterre, avant de traverser elle aussi la Manche pour conclure un périple de 8.000 km, a constaté un correspondant de l’AFP.

La voyage de la marionnette de 3,5 m de haut, qui représente une fillette syrienne, a débuté en juillet en Turquie et doit s’achever à Manchester, après la Grèce, l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, l’Allemagne et une traversée de France. 

Son odyssée, “The Walk” (La Marche), est destinée à sensibiliser l’Europe au sort des migrants et notamment des enfants non-accompagnés ou séparés de leur famille. Avec un message: “Ne m’oubliez pas“, explique la fondation britannique “Good chance Theatre“, née en 2015 dans la “Jungle” de Calais, à l’origine du projet.

Sur les plages des Hauts-de-France, face à des côtes anglaises parfois à peine distantes de 30 kilomètres, Amal est venue partager la dernière épreuve des migrants qui y affluent dans l’espoir de traverser le détroit du Pas-de-Calais. 

(…)

L’Express


Fdesouche sur les réseaux sociaux