Fdesouche

LANGUE FRANÇAISE – En politique, la féminisation des noms de fonction fait toujours débat. Dernier exemple en date: cette altercation en pleine Assemblée nationale entre la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili et le député de l’opposition Julien Aubert, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Appelée “Madame LE ministre” par le député Les Républicains, Barbara Pompili lui a répondu en le nommant “Monsieur LA rapporteur”. Une formulation qui a immédiatement fait bondir la vice-présidente LR de l’Assemblée, Annie Genevard, qui présidait la séance.

“Madame la ministre s’il vous plaît, l’a-t-elle coupée. Permettez-moi de vous dire que lorsque M. Aubert dit ‘Mme le président’, on peut en penser ce que l’on veut mais c’est conforme à la langue française. Lorsque vous dites “M. la rapporteur”, c’est une provocation et je ne veux pas la laisser passer.”

www.huffingtonpost.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux