Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

« Vas-y, garde-moi la barrette là, j’suis en condi. » Le rappeur marseillais Naps n’est pas en liberté conditionnelle, comme il le chante dans « La Kiffance », le tube de l’été, single de diamant et 92 millions de vues sur YouTube. Il pourrait en revanche être placé rapidement en garde à vue. L’artiste marseillais, qui compte 1 million d’abonnés sur Instagram, est mis en cause depuis le 1er octobre dans une affaire de viol. C’est une jeune femme de 20 ans qui a déposé une plainte. Elle affirme avoir passé la soirée du 30 septembre au 1er octobre en boîte de nuit où elle a croisé la star du rap, ami de Jul avec lequel il chante sur le hit « Bande organisée ».

Publicité

La jeune fille et le chanteur, originaire d’Air Bel, une des plus grandes cités de Marseille, ont sympathisé au point de se rendre à l’hôtel ensemble. Elle affirme ensuite avoir subi un viol…

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux