Fdesouche

Un début de campagne catastrophique. Au sein du Parti Socialiste, les opposants à la candidature d’Anne Hidalgo donnent de la voix, alors que cette dernière est créditée d’environ 5 à 6 % des intentions de vote. “À force de parler d’écologie, elle disparait derrière la candidature de Yannick Jadot”, lancent les détracteurs de la maire PS de Paris. “C’est son appartenance au parti socialiste et ses valeurs qu’Anne Hidalgo devrait mettre en avant !” 

Stéphane Le Foll, qui maintient sa candidature alternative au sein du PS, refuse de se ranger derrière elle et pointe un manque de clarté. “La gauche dans les derniers sondages, reste à un niveau historiquement bas”, lance le maire du Mans, interrogé par France Inter. Il poursuit : “On est parti sur une campagne avec un doublement du salaire des profs, puis les 110 km/h sur autoroute, pour revenir ensuite dessus et dire ‘Mais non, ce n’est pas exactement ce que j’ai dit’. Il faut être sérieux. Et pour être sérieux il faut avoir un projet suffisamment bâti pour pouvoir s’adresser à tous les Français”. […]

France Inter


Fdesouche sur les réseaux sociaux