Fdesouche
Fusillades en série à Boissy-Saint-Léger : trois hommes condamnés après la découverte d’un arsenal de guerre

Courant 2019, une guerre de territoire, sur fond de trafic de drogue, avait éclaté dans le quartier de la Haie-Griselle. Les policiers avaient alors mis la main sur plusieurs armes à feu. Des faits pour lesquels trois hommes étaient jugés lundi au tribunal correctionnel de Créteil. Ils ont écopé de trente mois à quatre ans de prison ferme.

« C’était le cinquième fait en matière de tirs dans ce quartier », déplore le procureur de la République de Créteil lors de ses réquisitions avant de parler du « fléau de guerre de territoires ». Jugés lundi par le tribunal correctionnel de Créteil, trois prévenus, mis en cause pour la détention d’armes, découvertes les 4 et 9 mai 2019 à Boissy-Saint-Léger (Val-de-Marne), ont écopé de lourdes peines. Deux frères ont été condamnés, l’un à quatre ans de prison ferme, l’autre à trois ans. Ce dernier a été incarcéré à l’issue de l’audience. Un mandat d’arrêt a été émis contre le premier, qui a profité du délibéré pour s’éclipser, tout comme le troisième prévenu, condamné lui à trente mois de prison ferme. Les trois ont déjà effectué plusieurs mois de détention provisoire.

www.leparisien.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux