Fdesouche

Vendredi 24 septembre, devant la cour d’appel de Caen, un homme devait répondre de faits de violence et menaces de mort réitérées à l’encontre de son ex-compagne, à Cherbourg.

La femme avait porté plainte à l’encontre de son ex-compagnon, avec qui elle avait été en couple pendant cinq ans, en décembre 2020 au commissariat de police de Cherbourg. Elle avait notamment rapporté des menaces de mort.

« Dès que tu ouvres la porte, je te lame. T’es morte si tu coupes les papiers français. »

[…]

« J’appelle Monsieur à une grande prudence par rapport au statut qui est le sien sur le territoire français. Il faut qu’il sache que la justice peut prononcer une interdiction de territoire. Si j’allais au Maroc, jouer du cutter à droite, à gauche, j’imagine qu’au bout d’un certain temps, on me demanderait de quitter le pays. » La cour d’appel de Caen, qui a mis son arrêt en délibéré, fera connaître sa décision début novembre.

La Presse de la Manche


Fdesouche sur les réseaux sociaux