Fdesouche

Les Jeunes Vert·e·x·s Fribourg ont décidé d’ajouter un «x» à leur nom de parti afin d’être plus inclusifs. Cette lettre calée entre le «e» et le «s» a pour volonté d’inclure les non-binaires, qui ne s’identifient ni totalement comme homme ni totalement comme femme.

«Notre combat est d’inclure le plus de monde possible et cela passe par les personnes non binaires. Cette demande est venue de l’intérieur de la section jeunesse fribourgeoise», explique Mathieu Senn, coprésident des Jeunes Vert·e·x·s Fribourg. La section a annoncé son choix dans un communiqué diffusé cette semaine.

24H


Fdesouche sur les réseaux sociaux