Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Le maire du Mans Stéphane Le Foll maintient sa candidature à l’investiture du PS pour la présidentielle, face à Anne Hidalgo, tout en critiquant un «refus du débat» au sein de son parti, indique-t-il au Journal du Dimanche .

La maire de Paris et le premier secrétaire Olivier Faure, confirmé samedi à la tête du PS en Congrès à Villeurbanne (Rhône), «refusent le débat» mais «s’il n’y a plus de débat au sein du PS, c’est la mort du parti tel qu’il a existé», avertit Stéphane Le Foll. «Je propose toujours à Anne Hidalgo un débat à la télévision. Quand on revendique, comme elle et le PS, la démocratie participative et les votes citoyens, le minimum est d’accepter de débattre», insiste l’ancien ministre de François Hollande.

Seulement 22.000 militants ont voté au congrès du PS. Ce chiffre vous inquiète-t-il?
Nous comptions 77.000 votants au congrès de Poitiers en 2015, 37 000 à Aubervilliers en 2018 et 22.000 cette année à Villeurbanne… Ce n’est pas la “renaissance” revendiquée par Olivier Faure : c’est la déliquescence, la dégringolade ! Nous perdons la moitié des militants à chaque congrès. Sans affirmation politique et sans vitalité démocratique, nous sommes devenus un tout petit parti qui s’enferme et se renferme.  […]

 «Je propose toujours à Anne Hidalgo un débat à la télévision. Quand on revendique, comme elle et le PS, la démocratie participative et les votes citoyens, le minimum est d’accepter de débattre», insiste l’ancien ministre de François Hollande. […]

Le JDD ; Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux