Fdesouche

La violoniste Zhang Zhang : « Il existe des orchestres entièrement composés d’Asiatiques, d’Africains ou d’Hispaniques. Leur reproche-t-on également de ne pas inclure les minorités ? »

https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

FIGAROVOX/ENTRETIEN – Afin d’accroître la diversité parmi ses membres, l’English Touring Opera va se séparer de 14 de ses musiciens blancs. La violoniste de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo juge cette décision scandaleuse. Et elle réfute les accusations de racisme à l’encontre du monde de la musique classique.

LE FIGARO. – L’English Touring Opera (ETO), une compagnie qui regroupe des musiciens indépendants et effectue des tournées dans tout le Royaume-Uni pour favoriser l’accès à l’opéra, ne renouvellera pas les contrats de 14 de ses musiciens blancs, tout en reconnaissant leurs compétences, afin de parvenir à une «plus grande diversité dans l’orchestre». En tant que violoniste professionnelle, quel regard portez-vous sur cette décision ?

Zhang ZHANG. – Aucune discrimination n’est positive. Au nom du progrès, on justifie des injustices. En raison de leur appartenance ethnique, des artistes de l’English Touring Opera, dont certains font partie de cet ensemble depuis 20 ans, se sont vus annoncer qu’ils n’auront plus de travail. Cette décision n’a rien à voir avec la musique, elle est purement idéologique. C’est d’autant plus choquant et cruel que le monde des arts du spectacle ne fait que revenir à la vie après un an d’arrêt dû à la pandémie mondiale.

Cliquez pour agrandir

(…) Le Figaro


En lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux