Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

La France a prévenu jeudi le Royaume-Uni qu’elle n’accepterait ni “chantage financier” ni entorse au droit international dans la lutte bilatérale contre l’immigration clandestine, alors que Londres menace désormais de renvoyer les bateaux de migrants vers les côtes françaises.

L’escalade fait suite à des semaines de tension, depuis la conclusion d’un accord de coopération en juillet par lequel les autorités britanniques s’engagent à verser 62,7 millions d’euros à la France sur la période 2021-2022, afin de renforcer la répression à leur frontière commune.

Les traversées de la Manche à bord d’embarcations de fortune sont en hausse constante entre les deux pays.

Selon la préfecture maritime de la Manche et la Mer du Nord, plus de 9.500 migrants ont ainsi tenté ou réussi une traversée en 2020, quatre fois plus qu’en 2019. Le décompte pour 2021 fait déjà état de plus de 7.000 personnes.

(…)

Dans une lettre dévoilée par des médias britanniques, le ministre français de l’Intérieur déclare que “la sauvegarde des vies humaines en mer prime sur les considérations de nationalité, de statut et de politique migratoire”.

www.latribune.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux