Fdesouche

L’ancienne porte-parole du mouvement d’ultradroite dissous Génération identitaire, Thaïs d’Escufon, a été condamnée jeudi à Saint-Gaudens (Haute-Garonne) à deux mois de prison avec sursis “pour injures publiques”, après la publication d’une vidéo anti-migrants, a-t-on appris de source judiciaire.

Un autre militant de ce mouvement, Jérémie Piano, qui a également publié des vidéos hostiles aux migrants, a été condamné à la même peine pour “provocation à la haine raciale”.

Chacun d’entre deux a aussi été condamné à 3.000 euros d’amende.

L’audience s’était tenue le 16 juin en l’absence des prévenus.

[…]

Selon le procureur, la porte-parole du mouvement, Anne-Thaïs du Tertre d’Escoeuffant, dite Thaïs d’Escufon, une étudiante toulousaine de 21 ans, avait “stigmatisé” les migrants dans une vidéo Youtube publiée le 21 janvier en affirmant qu’il était “scandaleux qu’un migrant puisse traverser la frontière”.

Des propos qui caractérisent “ce passage de la frontière comme un danger, c’est une spéculation sur la notion de danger alors que rien n’est argumenté”.

Concernant Jérémie Piano, le procureur avait dénoncé “un appel à la révolte” et “la construction d’un discours stigmatisant”. Dans une autre vidéo Youtube de l’opération postée le 20 janvier, il évoquait “une invasion migratoire”, “des milliers de clandestins déjà en France” dont “probablement des voleurs, des violeurs et des terroristes en puissance”. […]

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux