Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Procès aux assises : le meurtrier de Marion Courty condamné à 25 ans de réclusion

[…]

Les avocats des parties civiles, dans leur plaidoirie, ont eux dépeint le caractère transactionnel de la relation que Bellabes entretenait avec Marion Courty : selon eux, l’homme, en situation irrégulière en France, se serait mis en couple avec la jeune femme pour obtenir des papiers. 

Selon plusieurs des proches de la victime, sa relation avec l’accusé se serait rapidement dégradée après qu’elle ait faite une fausse couche.

De son propre aveu, Djillali Bellabes espérait que cette paternité lui permette de régulariser sa situation.

[…]

D’après le magistrat, c’est bien la volonté de Marion Courty de se séparer de lui qui a motivé le geste de Bellabes, décrit comme jaloux, possessif et violent: lorsqu’en mai 2018, Marion Courty lui annonce son intention de se séparer, Bellabes lui assène dix coups de couteau, l’enveloppe dans un drap et des sacs poubelles et l’enterre dans le jardin de la résidence du 17 rue Berthelot, à Limoges, sous un massif de fleurs.

[…]

L’article dans son intégralité sur France 3 édition régionale


Fdesouche sur les réseaux sociaux