Fdesouche

08/09/2021

La décision de la Fédération internationale de judo (FIJ) est tombée ce mardi 7 septembre et a été notifiée au concerné, à la fédération algérienne delà discipline et au Comité olympique algérien, rapporte l’agence officielle.

Publicité

Le judoka est suspendu pour 10 ans de toutes activités organisées par la FIJ. Son entraîneur Amar Benikhlef, qui avait soutenu la démarche de son athlète, a écopé de la même sanction. Pour le judoka Fethi Nourine, autant dire que c’est la fin de carrière qui lui est infligée.

Dans une déclaration à le presse, le judoka s’est dit être « choqué » par une telle décision et qu’il ne « s’attendait pas à ce que le sanction soit aussi sévère ». le judoka algérien a également affirmé qu’il va faire un recours.

La FIJ a estimé que le comportement de Nourine Fethi et Amar Benyekhlef relevait de l’article 50 de la Charte olympique interdisant toute « sorte de manifestation ou de propagande politique, religieuse ou raciale dans tous les sites ou autres zones olympiques », et de soumettre le cas à la Commission disciplinaire de première instance de la FIJ.

La délégation algérienne ayant participé aux  JO de Tokyo est revenue bredouille de la capitale japonaise, une première depuis les JO de 2004.

TSA / Algérie360


23/07/2021

Le judoka algérien Fethi Nourine (-73 kg) a décidé de déclarer forfait aux Jeux Olympiques de Tokyo pour ne pas avoir à affronter un adversaire israélien dans sa partie de tableau. Nourine devait d’abord affronter le Soudanais Mohamed Abdalrasool ce lundi au premier tour, avant de combattre l’Israélien Tohar Butbul au tour suivant en cas de victoire.

« Nous n’avons pas eu de chance avec le tirage au sort, un adversaire israélien est sorti et c’est pourquoi nous avons dû nous retirer, nous avons pris la bonne décision », a affirmé Amar Benijlef, l’entraîneur de Nourine. Le judoka avait déjà évité une confrontation avec Butbol aux Championnats du monde de judo en 2019.

« Nous avons travaillé dur pour nous qualifier pour les Jeux, mais la cause palestinienne est plus grande que tout cela », a-t-il déclaré à la télévision algérienne, jeudi soir.

L’Equipe / Ynet Espanol


Fdesouche sur les réseaux sociaux