Fdesouche

Les talibans n’envoient “aucun signe” de changement depuis leur retour au pouvoir à Kaboul, a déploré le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian dans une interview au Figaro à paraître vendredi. “Pour l’instant, nous n’avons aucun signe qu’ils prennent cette direction”, a-t-il dit, que ce soit la “rupture totale avec toute organisation terroriste”, le respect des droits des femmes ou “la levée des entraves pour ceux qui veulent quitter le pays”.

Le Quai d’Orsay continue donc à “recueillir tous les signalements des personnes à risque” susceptibles de fuir l’Afghanistan, a-t-il ajouté, en concédant qu’il restait “encore du monde” à sortir malgré la fin du pont aérien consécutif au retrait américain le 31 août. “Notre priorité est de trouver de nouvelles portes de sortie au plus vite”, a relevé Jean-Yves Le Drian. “L’idéal serait la réouverture de l’aéroport de Kaboul, avec des mesures de sécurisation”, a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

(…) LCI


Fdesouche sur les réseaux sociaux