Fdesouche

Pakistan : une femme qui réalisait avec des amis une vidéo pour TikTok a été brutalisée par une foule de 400 hommes dans un parc public de Lahore

Le Pakistan est secoué par une affaire sordide d’agression collective sur une femme qui révulse le pays et qui fait suite à une série de viols commis ces derniers mois. Les faits se sont déroulés le 14 août, jour de l’indépendance, dans un parc public de la grande cité de Lahore, non loin du minaret Minar-e-Pakistan, symbole du pays. Ils n’ont été révélés que quelques jours plus tard.

La victime a été prise à partie par une foule compacte d’hommes qui l’ont bousculée, jetée en l’air, avant de lui arracher les vêtements et de se livrer à des attouchements. Ils lui ont dérobé ses bijoux, son téléphone portable et son argent. La horde en furie l’a assaillie alors qu’elle réalisait une vidéo avec des amis, destinée à être diffusée sur le réseau social TikTok. La police qui était arrivée tardivement sur place a lancé de multiples plaintes. Quatre cents hommes auraient participé à la scène dont les images ont largement circulé sur Internet. Cette agression a libéré la parole des victimes qui témoignent sur les réseaux sociaux de leur propre histoire.

Dans son éditorial, le quotidien pakistanais Dawn dresse un sévère constat sur la situation des femmes au « pays des purs ». « Cet incident vient remuer le couteau dans la plaie profonde infligée par la misogynie qui sévit dans notre pays – la mentalité toxique qui permet les agressions répétées, le blâme des victimes. » Le journal demande aux responsables publics de s’emparer de cette affaire pour mener un travail de fond, condamner inlassablement les violences contre les femmes et affirmer leurs droits.

[…]

Le Monde


Fdesouche sur les réseaux sociaux