Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

05/08/2021

Âgé de 23 ans, c’est dans une tout autre affaire que l’homme qui avait volé le véhicule du Samu au centre hospitalier de Perpignan, avant de l’abandonner accidenté en Espagne le 13 juillet dernier, a été interpellé au Havre le 30 juillet.

[…]

Étant également recherché pour purger plusieurs peines de prison, dont une à laquelle il a été condamné au mois de janvier dernier, il a été écroué.

Le 24 décembre 2020, le jeune homme, à bord d’un véhicule, est sorti par le toit ouvrant, il a ensuite tiré au mortier d’artifice à deux reprises, en direction de la caserne de gendarmerie. À ce moment-là, un gendarme de trente ans en sortait au volant de sa voiture et accompagné de son épouse, quand les tirs sont partis. Le militaire a ensuite déposé plainte. Le 4 janvier dernier, le tireur était condamné à 2 ans de prison ferme, pour violences volontaires avec armes en récidive et tentative de destruction volontaire de la gendarmerie par une substance explosive.

L’Indépendant


04/08/2021

Après avoir volé un véhicule du Samu, le mardi 13 juillet dernier, un homme a été interpellé au Havre, ces derniers jours. Il aurait été déféré au parquet dans cette même ville, sans qu’on sache pour l’heure s’il a été placé en détention.

L’Indépendant


14/07/2021

Admis aux urgences de l’hôpital de Perpignan, un homme en a profité pour voler un véhicule du Samu et prendre la fuite en Espagne. Il avait été transporté aux urgences mardi soir par les sapeurs-pompiers après une altercation à Cerbère, à la frontière espagnole.

Arrivé à l’hôpital fortement alcoolisé, il en est rapidement sorti puis s’est introduit dans une voiture du Samu qui s’apprêtait à partir en intervention. Le personnel était parti chercher du matériel supplémentaire, laissant la voiture prête sur le parking. Gyrophares allumés et sirène hurlantes, il a défoncé la barrière et a réussi à prendre la fuite. Le véhicule, accidenté, a été retrouvé à La Jonquera, localité espagnole près de la frontière.

[…]

Le voleur, originaire du Havre (Seine-Maritime), est toujours recherché. Mais il a pu être identifié car il avait pris la peine de remplir la fiche de renseignements à son arrivée aux urgences, rapporte L’Indépendant.

Le Républicain Lorrain


Fdesouche sur les réseaux sociaux