Fdesouche
[…]

Un collectif qui dit stop. Face à la vague de violence qui frappe les quartiers nord de Marseille, le collectif “Trop Jeune pour Mourir” souhaite l’instauration d’un couvre-feu dès 21 heures. Il y a déjà eu dix homicides depuis le 25 juin, 17 depuis le début de l’année, dont le dernier en date ce dimanche après-midi, en pleine rue. 

Publicité

Hassen Hammou représente ce collectif. Il veut mettre un terme à une situation irrespirable dans les quartiers : “La population des quartiers vit dans la peur en permanence. Nous proposons un couvre-feu aménageable…

[…]

L’article dans son intégralité sur France Bleu


Fdesouche sur les réseaux sociaux