Fdesouche

Le 17 juin 2021, en soirée, une femme enceinte rentre du restaurant avec son compagnon. Elle pénètre dans le logement, et là, tombe nez à nez avec un jeune homme ! Celui-ci tente de déguerpir, mais, d’un bon réflexe, l’ami de la jeune femme le poursuit et parvient à l’attraper par son sac à dos. Dans la bagarre qui s’ensuit, le cambrioleur se débat, et porte au flanc de l’ami des coups tranchants avec « une « sorte de coupe-ongles ou un objet pointu ». Les policiers retrouveront des objets volés sur l’individu, et dans le logement, des bijoux qui jonchent le sol, des tiroirs vidés de leur contenu.

Publicité
[…]

L’avocat de la défense a pris la parole au milieu d’un grondement de tonnerre. « Mon client n’est pas venu en France pour commettre des infractions ! C’est la précarité de sa situation qui l’a fait basculer dans la consommation de stupéfiants : il a commis ce vol complètement défoncé », a rappelé Me Quantin.

Après délibération, le tribunal a reconnu Ahmed Issaoui coupable et l’a condamné à une peine de douze mois ferme, accompagnée de la révocation d’une peine précédente de neuf mois. Il lui est interdit de paraître sur le territoire français pendant cinq ans, et imposé de verser 2 075 € aux victimes.

Le Télégramme


Fdesouche sur les réseaux sociaux