Fdesouche

22/07/2021

Ce mardi, quelques habitants de cette petite commune gardoise de plus de 4 000 habitants située dans le secteur de Beaucaire, ont fait part de leur émotion. L’un d’eux évoque la possibilité de lui rendre un hommage. Ce drame atroce laisse une famille, leurs amis, les habitants de Tarascon et de Redessan abasourdis.

Romain et sa maman avaient déménagé depuis peu dans les Bouches-du-Rhône à Tarascon. L’adolescent faisait déjà l’objet d’une mesure d’assistance éducative depuis octobre 2019 lorsqu’il était dans le Gard. Depuis son déménagement en juin 2020, les Bouches-du-Rhône avaient pris le relai

[…]

Arthur, cet homme perturbé, était connu pour des faits de violences et ses problèmes psychiatriques. Il avait été condamné en 2020 à une peine de deux ans de prison, dont un an avec sursis. Cet habitant de Tarascon avait fait plusieurs séjours en psychiatrie. Et tout dernièrement, suite aux signalements très inquiétants des riverains, il avait été interpellé le 10 juillet puis avait fait l’objet d’un placement sous contrainte en psychiatrie. Arthur avait depuis quitté cet établissement et était revenu vivre chez lui.

Midi-Libre


20/07/2021

L’auteur des faits, qui a été abattu par un policier, venait de sortir d’un court séjour en hôpital psychiatrique. Son comportement inquiétait le voisinage et au-delà depuis plusieurs semaines.

Le Parisien

Cliquez pour agrandir | Le Parisien – 20 Juillet 2021

19/07/2021

Le suspect est un homme de 32 ans connu pour des antécédents psychiatriques et des faits de violences. Sa victime avait fugué de son foyer.

Un jeune adolescent a été retrouvé décapité et démembre au domicile d’un particulier à Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône. Le corps sans vie a été découvert dans un sac. L’homme suspecté de l’avoir tué a été abattu par la police à Arles.

Les policiers ont été alertés par un témoin habitant à Tarascon dans la nuit de dimanche à lundi, vers 23 heures. Ils se sont rendus sur place et ont brisé la porte d’un logement, puis ont découvert le corps d’un adolescent de 13 ans, démembré et décapité, dans un sac selon nos informations, confirmant celles d’Europe 1.

La victime serait un mineur qui était en fugue depuis 48 heures, vivant à Marseille. La tête du défunt, qui avait été en partie mangée selon Le Parisien, a été retrouvée dans un seau, dans la salle de bain. Le reste de son corps démembré avait été placé dans un sac. L’habitant, connu pour des problèmes psychiatriques mais également pour des faits de violences, était absent.

Les forces de l’ordre se sont lancées à sa recherche. L’homme de 32 ans a été localisé quelques heures plus tard par la police à Arles, puis a été neutralisé mortellement dans des circonstances qui ne sont pas connues à ce stade.

[…]

Actu17 / Europe1 / Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux