Fdesouche

« C’est une très bonne nouvelle », se réjouit M’hammed Henniche, secrétaire général de l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93). Pour la onzième année consécutive, la préfecture a autorisé l’installation d’un abattoir temporaire sur l’Aire des vents à Dugny, à l’occasion de la fête de l’Aïd-el-Kébir. « Il a été déplacé de 200 mètres par rapport à 2020 à cause des travaux sur ce terrain pour le futur village des médias des Jeux Olympiques », précise la préfecture.

Du mardi 20 juillet au vendredi 23 juillet, 2 400 familles musulmanes pourront y choisir leur mouton en vue des festivités. « Cette structure a une capacité de 1 000 animaux abattus par jour mais on tourne autour de 800 par manque de personnel », regrette M’hammed Henniche.

Cet abattoir éphémère voulu par le conseil départemental vient suppléer les structures pérennes de Jossigny (Seine-et-Marne), Meaux (Seine-et-Marne) et Ézanville (Val-d’Oise). Un autre établissement temporaire sera mis en place à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne).

Le Parisien


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux