Fdesouche

OTTAWA – Le gouvernement fédéral prévoit de lancer une campagne publicitaire nationale visant à sensibiliser davantage de Canadiens blancs au racisme systémique.

Publicité

Le lancement d’une campagne d’éducation et de sensibilisation du public fait partie de la stratégie antiraciste du gouvernement libéral.

Cette stratégie prévoit que 3,3 millions de dollars seront consacrés à un effort de marketing.

Les détails de ce que Patrimoine canadien recherche dans une telle campagne, dont le lancement est prévu plus tard cette année, figurent dans des documents publiés sur le site Web des marchés publics du gouvernement.

Le ministère indique que son public cible est constitué d'” adultes canadiens non racialisés d’âge moyen” – définis comme ayant entre 30 et 44 ans – vivant dans une région rurale ou urbaine.

Il précise que cela inclut les adultes vivant dans des endroits comme Hamilton, Thunder Bay et Québec, considérés comme des “points chauds du racisme” en raison du nombre élevé de crimes haineux signalés par la police.

Selon le ministère, l’objectif de la campagne est d’amener davantage de Canadiens à lutter contre le racisme systémique en les sensibilisant à ses répercussions par le biais du marketing, des médias sociaux et de l’engagement public.

Dans le contexte du COVID-19, les Canadiens ont une occasion unique de réimaginer le contrat social de manière à placer l’antiracisme, l’équité, la réconciliation et les droits de la personne au cœur du processus de rétablissement “, peut-on lire dans les documents.

Le ministère cite comment les données montrent que pendant la pandémie de COVID-19, les communautés indigènes, noires, asiatiques, musulmanes et juives ont été confrontées à davantage de discrimination et de crimes haineux.

La question du racisme systémique a été portée au premier plan en mai dernier après le meurtre de George Floyd, un Noir de Minneapolis, par l’ancien policier Derek Chauvin.

Sa mort a suscité des protestations et des rassemblements dans tout le Canada pour dénoncer le racisme qui sévit également dans notre pays.

CTV


Fdesouche sur les réseaux sociaux