Fdesouche

Les Afghans constituaient en 2020 10,6% des demandeurs d’asile dans l’Union européenne.

Publicité

L’Afghanistan a appelé les pays européens à cesser durant les trois prochains mois d’expulser des migrants afghans, en raison de l’intensification des combats dans le pays. Par ailleurs, le gouvernement a indiqué avoir décidé de ne plus accepter les «retours forcés» de migrants de tous les pays avec lesquels Kaboul a conclu des accords de coopération en matière de migration. «L’escalade de la violence de la part du groupe terroriste taliban dans le pays et la propagation de la troisième vague de coronavirus ont créé un important désordre économique et social, suscitant inquiétudes et défis pour le peuple» afghan, a déclaré le ministère des Réfugiés et du Rapatriement, dans un communiqué publié samedi.

[…]

Le Figaro


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux