Fdesouche

La Commission avait envoyé fin juin un premier courrier aux autorités hongroises pour exprimer ses “préoccupations juridiques” sur le texte interdisant la “promotion” de l’homosexualité aux mineurs.

Publicité

Une “honte” pour l’Union européenne. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a menacé, mercredi 7 juillet, de lancer une procédure d’infraction contre la Hongrie si elle ne revenait pas sur sa loi homophobe interdisant la “promotion” de l’homosexualité aux mineurs, qui doit entrer en vigueur jeudi. “Si la Hongrie ne corrige pas le tir, la Commission fera usage des pouvoirs qui lui sont conférés en sa qualité de gardienne de traités”, a déclaré la responsable européenne devant le Parlement européen à Strasbourg (Bas-Rhin).

(…) Francetvinfo


BRUXELLES (Reuters) – La Hongrie a rejeté mercredi une demande de la Commission européenne et de nombreux eurodéputés de supprimer un texte de loi récemment voté à Budapest qui interdit aux écoles d’utiliser tout élément représentant ou faisant la promotion de l’homosexualité et d’identités de genre différentes.

(…) Viktor Orban assure que la nouvelle loi est destinée à protéger les enfants et n’est pas discriminatoire. Son chef de cabinet a répété mercredi cette position, assurant que Budapest n’était “pas disposé” à répondre favorablement aux efforts “vains” de Bruxelles pour que “nous permettions à des activistes LGBTQ d’entrer dans nos écoles et nos crèches”.

Yahoo


Fdesouche sur les réseaux sociaux