Fdesouche

En comparution immédiate le 1er mars dernier, le tribunal correctionnel de Cherbourg-en-Cotentin condamne, pour trafic de stupéfiants, Hamid Boubeker Rehiba, un Algérien de 43 ans, à 5 ans de prison ferme avec mandat de dépôt, à la révocation d’un an de sursis antérieur. Le prévenu est également condamné à une interdiction du territoire français pour 5 ans.

Publicité

Le prévenu interjette appel. Il reconnaît avoir fait le chauffeur et avoir “piloté” une amie pour ramener des stupéfiants par le train Carentan-Valognes. Le 25 juin, son affaire est réexaminée.

Pour l’avocat général, le trafic de cocaïne, d’héroïne et de cannabis, pour un montant de 72 000 €, rend la peine cohérente. Le prévenu se dit inséré depuis plus de 10 ans en France.

La Cour confirme sa culpabilité mais réduit sa peine à 3 ans et demi, plus la révocation d’un an d’un ancien sursis. Maintenu en détention, il est interdit du territoire français pour 4 ans.

La Manche Libre


Fdesouche sur les réseaux sociaux