Fdesouche

Boston (US) : Un rabbin poignardé devant une école juive par un Egyptien en situation irrégulière (MàJ)

https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

05/07/2021

Un Égyptien accusé d’avoir poignardé un rabbin à l’extérieur d’un externat juif de Boston jeudi dernier a dépassé la durée de validité de son visa d’étudiant et a perdu son statut légal le 14 mai, a déclaré l’Immigration and Customs Enforcement à Fox News.

Khaled Awad, 24 ans, aurait approché le rabbin Shlomo Noginski avec une arme et exigé ses clés de voiture. Noginski a alors traversé la rue en courant jusqu’à un parc, où Awad l’a poignardé au bras à plusieurs reprises.

Il est entré aux États-Unis il y a deux ans pour aller à l’université, mais son statut légal a récemment expiré.

“Khaled Awad, 24 ans, citoyen égyptien, est entré aux États-Unis avec un visa étudiant en août 2019”, a déclaré un porte-parole de l’ICE à Fox News. “Cependant, il n’a pas réussi à rester inscrit comme l’exige la loi, ce qui a entraîné la perte de son statut légal aux États-Unis le 14 mai 2021.”

“Le rabbin Shlomo Noginski est dans un état stable et a hâte d’aller mieux et de reprendre ses cours de Torah”, a écrit le rabbin Dan Rodkin, directeur exécutif de Shaloh House, sur Facebook.

Khaled Awad aurait pointé ce qui semblait être une arme à feu vers la police lorsqu’elle l’a trouvé peu après l’agression au couteau. Trois officiers ont alors sorti leurs armes et lui ont demandé de déposer son arme, ce qu’il a fait.

Alors que la police l’arrêtait, Khaled Awad aurait donné un coup de pied à l’estomac de l’un des officiers.

Un des anciens amis de Khaled Awad à l’Université de Floride du Sud, Eric Valiente, a déclaré à CBS Boston qu’Awad était “violent” et “antisémite”.

“Il a commencé à devenir violent”, a déclaré Valiente au média local. “Il était très antisémite. Il disait toutes sortes de blagues juives. Au début, je pensais qu’il plaisantait, puis j’ai commencé à voir du sérieux dans ses propos.”

Aidan Anderson, un ancien colocataire d’Awad qui est juif, a déclaré à CBS Boston qu’il avait dû déménager et obtenir une ordonnance restrictive l’automne dernier quand Khaled Awad l’a attaqué dans leur cuisine commune.

Rachael Rollins, procureur du comté de Suffolk, a déclaré que son bureau avait ouvert une enquête sur cette affaire, mais qu’elle n’avait pas encore été qualifiée de crime de haine.

Les procureurs doivent prouver “qu’un crime est motivé par des préjugés au-delà de la nature violente et apparemment ciblée de l’attaque” afin d’inculper un suspect de crime haineux, a déclaré un porte-parole du bureau de Rollins.

“Nos procureurs travaillent en étroite collaboration avec la division des droits civils de la police de Boston et d’autres partenaires des forces de l’ordre concernant cette enquête troublante et en cours”, a déclaré le porte-parole à Fox News. “Le procureur est mis au courant en temps réel et informera la communauté si des accusations supplémentaires doivent être déposées.”

FOXNews


02/07/2021

Un rabbin a été blessé jeudi lors d’une agression au couteau dans le quartier de Brighton à Boston.

La police a bloqué la zone autour de l’école jeudi après-midi.

L’école a dit aux parents qu’elle était entrée en confinement après que l’incident se soit déroulé à l’extérieur, mais tous les enfants sont en sécurité.

L’American Jewish Committee et la section de la Ligue anti-diffamation en Nouvelle-Angleterre ont déclaré que la victime était le rabbin Shlomo Noginski de Shaloh House, un centre Chabad qui gère une école, un camp et d’autres activités. Les deux groupes ont condamné ce qui s’est passé alors que la police continue d’enquêter.

La police de Boston a déclaré jeudi soir qu’un homme de 24 ans avait été arrêté pour une agression au couteau à Brighton, et que la victime avait été hospitalisée pour des blessures qui ne mettaient pas sa vie en danger.

Boston, 02 Juillet 2021 – Khaled Awad (Photo de Mary Schwalm)
Khaled Awad

Khaled Awad, 24 ans de Brighton, a été identifié par la police de Boston comme l’attaquant.

Selon un communiqué de la police de Boston. Il sera traduit en justice devant le tribunal du district de Brighton ; il n’a pas été immédiatement précisé s’il avait un avocat qui pourrait parler des accusations.

Interrogé jeudi soir pour savoir si l’incident faisait l’objet d’une enquête en tant que crime haineux, un représentant de la police de Boston a répondu que tout était examiné alors que l’enquête était dans sa phase préliminaire.

L’adresse qu’ils ont donnée pour l’incident, qui a été signalé vers 13 h 19, est la même que celle de la Shaloh House Jewish Day School sur Chestnut Hill Avenue.

Les parents de l’école ont été informés que Noginski était celui qui avait été poignardé.

On ne sait pas encore ce qui s’est passé lors de l’agression au couteau, ni ce qui l’a motivée, mais l’American Jewish Committee et l’Anti-Defamation League, tout en priant pour le rétablissement de Noginski, ont évoqué la peur de la communauté juive face à l’antisémitisme et à la violence.

Ce crime terrible souligne le sentiment de vulnérabilité que ressentent aujourd’hui de nombreux membres de la communauté juive. L’activisme anti-juif est devenu une menace virale“, a déclaré Rob Leikind, directeur régional de l’AJC Nouvelle-Angleterre, dans un communiqué.

Alors que l’enquête se poursuit, nous demandons une transparence totale afin que la communauté obtienne des réponses sur les raisons pour lesquelles un rabbin juif a été poignardé à l’extérieur de son lieu de culte“, a déclaré Robert Trestan, directeur régional de l’Anti-Defamation League New England, dans un communiqué.

NBCBoston



Fdesouche sur les réseaux sociaux