Fdesouche

Viktor Orbán : « Nous ne pouvons pas accepter que d’autres pays de l’UE nous disent comment nous devons élever les enfants hongrois. Il faut mettre un terme à ce diktat »

Viktor Orban continue de se rebeller contre l’Union européenne.

Publicité

Le Premier ministre hongrois en appelle cette fois à la “fin du diktat” de l’Europe. Des propos tenus alors que le pays prend la présidence du groupe de Visegrad, une plate-forme de coopération entre la Pologne, la Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie.

Nous ne pouvons pas accepter que d’autres pays membres de l’UE nous disent comment nous devons élever les enfants hongrois. Ce n’est pas correct. Quelqu’un comprend mal la situation dans l’UE. On ne peut pas accepter qu’un pays quelconque de l’UE nous dise qu’il faut mettre à genoux un des pays du groupe de Visegrad. Il faut mettre un terme à ce diktat”.

Euronews


Fdesouche sur les réseaux sociaux