Fdesouche

Un influenceur « transracial » victime de harcèlement de la part des « wokes » depuis sa transition de Blanc à Coréen (MàJ)

01/07/2021

Un influenceur anglais se décrète coréen après s’être fait brider les yeux, des militants de gauche hurlent au racisme puis des figures d’extrême droite volent à son secours… Ce qui ressemble à une fable ubuesque est l’histoire vécue par un certain Oli London ces derniers jours.

Publicité
[…]


La « transition raciale » d’Oli London a ainsi déclenché de nombreuses réactions critiques de la part de militants de gauche. L’influenceur s’est dit visé par une mobilisation du « woke Twitter ». « Stop à la phobie transraciale » a-t-il tweeté avant de déclarer la « guerre aux woke ».

Alors que l’affaire passionne les réseaux sociaux et la presse américaine, Oli London a été curieusement rejoint dans son combat par… des personnalités de droite voire d’extrême droite. Sur le site du média conservateur The Federalist, un article revient sur l’affaire. « Malgré le soutien d’Oli London aux thèses transgenres, la communauté LGBTQ a riposté, attaquant la déclaration de London et le traitant de raciste… », constate le média, ravi de conclure : « ce n’était qu’une question de temps avant que la promotion incessante de l’auto-identification comme vérité n’explose au visage de la gauche ». Un soutien intéressé, mais non moins apprécié par Oli London qui a partagé l’article.

[…]

Oli London accepte désormais tout soutien, quelle que soit son origine politique. Comprenant l’intérêt idéologique qu’aurait la droite à se prononcer pour qu’il ne soit pas harcelé, il interpelle même des présentateurs de la très conservatrice chaîne de télévision américaine FoxNews sur Twitter pour leur demander d’agir contre la « mobilisation woke »… Un curieux mélange des genres, une fable postmoderne qui serait drôle si derrière, ne se trouvait pas une jeune personne reconnaissant volontiers être « en souffrance ».

Marianne


28/06/2021

Oli London est un influenceur comme les réseaux sociaux en ont fait connaître tant. Suivi par 400.000 personnes sur le réseau social TikTok et 40.000 sur Twitter, sa communauté rassemble surtout des fans de K-pop.

Si vous pouvez être transsexuel, vous pouvez aussi être TRANSRACIAL. C’est la même chose que quelqu’un qui est né dans le mauvais corps et veut devenir un homme ou une femme. En fait, je suis né dans le mauvais corps !

Oli London


Fdesouche sur les réseaux sociaux