Fdesouche
Image

Bernard Tapie sort du silence. Il lance un appel contre le risque d’une élection en Paca du Rassemblement national qu’il assimile au Front national.

Publicité

Dans un entretien accordé ce soir à Paris à La Provence (dont il est propriétaire) et à Nice-Matin, il prend clairement position. “Je dis aux électeurs de Paca que je suis fier qu’ils n’aient pas été fidèles aux sondages”, assure l’homme d’affaires. “J’ai combattu le Front et Le Pen pendant des années. Le FN qui est devenu RN n’est pas le même. Sauf que quand on voit la composition de la liste en Paca, il y a des éminents historiques du Front bien placés. J’ai pensé que Mariani s’était fait avoir. J’ai compris hier qu’il se foutait du monde. Il a donné des instructions aux gens et menacé de leur tirer les oreilles. C’est un discours fasciste. Un électeur est majeur. C’est insultant. Il se croit où ? Le Pen avait passé sa vie à insulter les gens”, poursuit Bernard Tapie. Qui lance un appel aux électeurs de Paca : “Votez Muselier ou abstenez-vous !”

La Provence


Fdesouche sur les réseaux sociaux