Fdesouche

Depuis quelques semaines les relations entre le Mali et la France se sont tendues. Après deux coups d’Etat successifs, le colonel Assimi Goïta a endossé officiellement lundi 7 juin le rôle de président du Mali et de la transition. Quelques jours auparavant, le président de la République, Emmanuel Macron, avait décidé l’arrêt des opérations militaires conjointes sur un territoire où la France est présente pour lutter contre le jihadisme. Le tout alors qu’une volonté de plus en plus affirmée de s’émanciper des Occidentaux s’impose au Mali.

Et il n’y a pas que dans les rues que la petite musique se fait entendre. Sur les tapis rouges aussi, on peut sentir monter le vent du changement. […]

Exemple, ce notable de Bamako : […] A la question : Barkhane doit-elle partir aussi ? La réponse, donnée du tac au tac, est limpide : “Barkhane ? Qu’elle s’en aille !” […]

France TV Info


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux